ATELIER JUS DE POMME – LAPOUTROIE

Pour la saison 2020, l’Atelier jus de pomme à Lapoutroie situé vers l’ancienne gare rue du Gal. Duffieux, ouvrira ses portes à partir de lundi 14 septembre.
Cette année encore, l’Atelier sera ouvert le dimanche matin.

Uniquement sur rendez vous, l’après-midi, toujours le même numéro :
06 43 51 95 15 (appelez à partir de 12H30)

Pour une quantité minimum de 100kg, venez presser vos pommes, participez à l’embouteillage et repartez avec votre propre jus, prévoire des bouteilles étoilées .

Le prix du litre de jus de pommes pasteurisé reste inchangé cette année encore, à 0.80€

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à appeler.06 43 51 95 15

RIVAGE – atelier d’information pour les aidants

Atelier d’information et discussion
Ce sont des ateliers, de 2 heures qui permettent aux aidants d’échanger sur des thématiques proposées par notre équipe en réponse à leurs besoins, sur les difficultés, mais également les stratégies qu’ils peuvent mettre en place.

Ces ateliers se déroulent sur divers sites sur notre territoire : à Colmar, à Guebwiller, et Ensisheim.

Ce sont des ateliers gratuits avec possibilité de prise en charge du proche de l’aidé sur place ou à domicile (financée par Rivage)

Sortie Escapade
C’est une journée réservée aux aidants, une bulle d’oxygène qui permet de sortir de la situation vécue et de sortir de son isolement.

Les aidants se retrouvent, le matin, sur un temps culturel où ils peuvent s’évader puis à midi autour d’un repas, moment convivial où le partage, le lâcher prise et l’échange entre pairs est primordial.

Participation de 20 euros demandée aux aidants pour le repas mais possibilité de prise en charge de l’aidé en accueil de jour ou à domicile (financée par Rivage).

Se déroulent tous les 2 mois (mois impair), le dernier jeudi du mois sur le territoire.

Formation aide aux aidants (sur la maladie d’Alzheimer)
Cycle de formation animé par une équipe professionnelle (psychologue, ergothérapeute, médecin gériatre, assistante sociale).

Un engagement sur les 5 séances est demandé. Inscription obligatoire. Le cycle est gratuit avec possibilité de prise en charge du proche aidé.

Toutes ces actions sont mises en place pour accompagner et permettre d’échanger avec d’autres aidants.

Pour en bénéficier, il est nécessaire que chaque aidants nous appelle pour confirmer sa venue quelle que soit l’activité, dès que possible et au moins 15 jours avant la date auprès de notre plateforme au 03.89.80.93.71.

Sur ces différents temps mis en place par Rivage, la prise en charge du proche (aidé) peut être organisée par notre service et prise en charge financièrement. Pour ce faire, il est important de nous prévenir au moins 15 jours avant l’action.

Au vu du contexte sanitaire, nous mettons tout en œuvre pour que les conditions de sécurité soient mises en place. Aussi, nous demandons aux aidants de venir avec un masque. Selon la surface des salles, nous serons contraints à limiter le nombre d’inscrits.

CALENDRIER DES ACTIONS :
–>
200803 Calendrier Rivage Centre-2ème semestre 2020

GRAINOTHÈQUES DE LA VALLÉE

Partageons les semences de nos jardins !

Fleurs, légumes, herbes aromatiques, céréales… toutes ces plantes produisent des semences que vous pouvez récolter et déposer dans une Grainothèque de l’association Pas à Pas, vallée de la Weiss en Transition. L’idée est de partager, échanger et découvrir les plantes potagères et ornementales des jardins de la vallée.

Comment faire ?

  • Laisser monter des plantes en graines. La plupart se récoltent dans l’année. Pour certaines, il faut patienter 2 années : poireau, côte de blettes, navet ou persil par ex.
  • Récolter les semences bien sèches et les emballer dans un sachet en papier simplement plié (voir tutos sur internet). Indiquer sur le sachet : nom de la plante, couleur, variété, commune, date de récolte,etc.
  • Quelques idées de récolte : rose trémière, pensée, oeillet d’Inde, belle de nuit, ipomée, souci (calendula), ancolie des jardins, camomille, marguerite, bouillon blanc, lavande, mauve, pois de senteur, basilic, salade, carotte, chou, côte de blettes, tomate, betterave, poireau, haricot, petit pois, navet, coriandre,…

Où trouver les Grainothèques de la vallée ?

Vous pouvez déposer vos sachets de semences ici : Fréland (Maison de santé), Katzenthal (boulangerie), Kaysersberg (médiathèque), Labaroche (mairie), Lapoutroie (bibliothèque), Le Bonhomme (mairie), Orbey (halls d’entrée de la mairie et de la bibliothèque).

Bonnes récoltes et beaux partages !    

Plus d’infos : jardin@transition-pasapas.org

Association Pas à Pas, vallée de la Weiss en Transition
www.transition-pasapas.org

 

N° VERT D’APPUI aux personnes handicapées et aux aidants

Dans le cadre de la crise, pour des solutions près de chez vous!

0 800 360 360

  • Vous êtes en situation de handicap et avez besoin d’une aide à la reprise des soins et des accompagnements interrompus pendant le confinement.
  • Vous êtes en situation de handicap et avez besoin d’un accompagnement renforcé pour des besoins rendus plus complexes ou des troubles aggravés par la crise.
  • Vous êtes aidant et avez besoin de soutien

VOUS NE SAVEZ PAS VERS QUI VOUS TOURNER …
Des solutions près de chez vous !

Le 0800 360 360 vous met en relation avec les acteurs
du secteur du handicap intervenant près de chez vous.

 

INFO TAXE AMENAGEMENT

Le saviez-vous ?

La taxe d’aménagement est une taxe due en France pour toute construction de maison individuelle ou lors d’un agrandissement (abri de jardin, piscine, etc. …).

Son calcul est fait par les services des impôts après dépôt des documents officiels en Mairie et porte sur 12 points (superficie de la construction, places de parking, etc.…).

Son montant est composé de de trois parts : communale, départementale et régionale (uniquement en Région Ile de France).

Chaque entité territoriale est libre de fixer son taux, ce qui veut dire que celui-ci varie d’une commune à une autre.

Son montant peut-être de plusieurs milliers d’euros. Elle est payable en deux fois à la 1 ère et à la 2 ème date anniversaire de l’acceptation de l’autorisation d’urbanisme (Pc ou déclaration préalable).

Calculez simplement votre impôt en vous connectant sur le site internet ci-dessous et bénéficiez d’une attestation de calcul à utiliser dans votre plan de financement.

 

 

 

PAIN FRAIS AU BONHOMME

DEPOT DE PAIN LE BONHOMME
PRODUITS DISPONIBLES et TARIFS

* TOUS LES JOURS :
Baguette : 1 €
Baguette pointue : 1€
Pain long : 1,50€
Pain complet moulé petit : 1,50€
Pain complet moulé grand : 2,50€
Pain de campagne : 2€
Pain de campagne aux noix : 2,20€
Pain de campagne raisin : 2,20€
Pain Papy Albert (cuisson d’antan) : 1,50€

Viennoiseries :
Pains au lait : 1 €
Pains au chocolat : 1,10€
Croissant : 1€
Croissant amandes : 1,10€
Brioche (nature/ chocolat/raisin) : 1€
(Sur commande : Kougelhopfs sucré ou salé)

* SELON LE JOUR DE LA SEMAINE :
Pains spéciaux :

Lundi : Le 6 céréales 2,10 €

Mardi : Le Bourgeois (farines : froment/soja/seigle/maïs + graines : sésame,   pavot, tournesol, soja concassé, courges, millet, lin brun, flocons de seigle et avoine)

Mercredi : Le Nordique (céréales et graines) : 2,40 €

Jeudi : Le Bourgeois : 2,10 €

Vendredi : Le 6 céréales

Samedi : Le Nordique + Bourgeois ou 6 céréales

 

 

 

PROJET DE TRAVAUX D’ENROCHEMENT SUR LA BEHINE: information

Une déclaration a été déposée par le Syndicat Mixte de la Fecht Aval et Weiss en date du 27 mars 2020 concernant l’opération suivante :

travaux d’enrochement sur le Béhine.

La béhine est sinueuse à certains endroits et se rapproche ponctuellement de la route communale dit chemin du Valtin.  Sur une dizaine de mètres, le cours d’eau a provoqué une érosion de berge mettant en péril le chemin et faisant basculer le tuyau d’évacuation.  Il est prévu de reprendre la berge sur le chemin du Valtin avec un enrochement sec sur une vingtaine de mètres pour protéger ponctuellement les enjeux.

Récépissé de dépôt de dossier de déclaration concernant des travaux d’enrochement sur la Béhine – Préfet du Haut-Rhin ci-dessous :

RD_68-2020-00056_Bonhomme

Le dossier complet est consultable en Mairie.

 

Prévenir le feu, protéger la forêt et la végétation

Un mégot de cigarette jeté, un barbecue, des combustibles stockés trop près des habitations, des outils sources d’étincelles manipulés près d’espaces naturels : ces gestes en apparence anodins peuvent provoquer des départs de feux de végétation, en forêt ou près de zones naturelles comme les champs ou les friches. Par ailleurs, après avoir passé plusieurs semaines confinés, nous aurons envie de profiter de la nature : il convient d’être d’autant plus prudents et d’adopter des comportements responsables. Aujourd’hui, 80 % des incendies sont déclenchés à moins de 50 mètres des habitations.

Risque de feu : prévenir tout au long de l’année

Si ces gestes de prévention s’appliquent essentiellement en été, période à fort risque, la prévention des incendies doit se faire tout au long de l’année, avec notamment :

  • le débroussaillage de son habitation : un terrain débroussaillé permet au feu de passer sans provoquer de grands dommages et facilite le travail des sapeurs- pompiers ;
  • la préparation de sa maison : la conception d’un bâtiment, de par ses aménagements et son entretien, permet de le rendre moins vulnérable à l’incendie (avec des matériaux durables et étanches, le nettoyage des toitures et gouttières, l’éloignement – au moins 10 mètres – des matériaux dangereux et inflammables).

Changement climatique, sécheresse et risque incendie

Cette année, les conditions météorologiques sont particulièrement propices au départ de feux de végétation, en forêt et dans des zones naturelles sensibles. Météo-France indique que la sécheresse de 2019 combinée aux conditions climatiques de ces derniers mois –  températures élevées, rareté des précipitations et fortes rafales de vent – conduit à une vulnérabilité de la végétation sous toutes ses formes. La hausse des températures et le vent favorisent l’évapotranspiration des végétaux qui sont amenés à puiser une plus grande quantité d’eau dans le sol pour compenser cette perte d’eau dans le végétal. Quand la végétation ne trouve plus assez d’eau dans le sol pour maintenir l’équilibre, elle devient plus sèche et fait office de combustible pour les départs de feux.

50% C’est le nombre de forêts métropolitaines soumises au risque incendie élevé dès 2050
(source : Mission interministérielle
changement climatique et extension des zones sensibles aux feux de forêts).

Une augmentation des feux en France

Avec les effets du changement climatique, de nouvelles zones seront davantage exposées aux risques d’incendie, notamment dans le nord-ouest de la France (Pays de la Loire, Centre-Val de Loire et Bretagne). Dans les zones déjà touchées telles que la Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’Occitanie, la Corse et les départements pyrénéens de la Nouvelle-Aquitaine, le risque d’incendie pourrait s’étendre à la moyenne montagne. Il est également probable que la saison des incendies de forêt s’allonge dans l’année, passant ainsi de 3 mois actuellement à 6 mois dans un avenir proche. Les feux devraient être plus intenses et plus rapides compte tenu des sécheresses accrues et l’augmentation de grands feux pourrait entraîner de fortes régressions des peuplements forestiers dans les régions les plus exposées.

Crédits : MTES/DICOM

PRODUCTEURS LOCAUX DE LA VALLÉE DE LA WEISS

Pendant cette période de confinement, nombreux sont les producteurs locaux qui connaissent des difficultés pour écouler leurs produits (marchés fermés, clients plus rares,….).
Parallèlement, de plus en plus de personnes sont à la recherche de produits de proximité, de livraisons, de points de vente à taille humaine…
C’est pourquoi, afin de faire connaître les producteurs locaux et faciliter l’approvisionnement des habitants de la vallée, l’association Pas à Pas, vallée de la Weiss en Transition a établi une liste, commune par commune.
Nous y ajouterons prochainement les producteurs de boissons.
En effet, cette liste des productions locales sera réactualisée régulièrement et mise en ligne sur le site de l’association.

Pas à Pas salue toutes les initiatives prises par les producteurs locaux de la vallée pour s’adapter à la crise sanitaire que nous traversons. Malgré toutes les contraintes, de nombreux producteurs ont mis en place des solutions pour pouvoir commercialiser leurs produits et répondre à la demande : vente à emporter dans le respect des consignes sanitaires nationales, aménagements des locaux commerciaux, nouveaux horaires, regroupements de produits, livraison, drive, communication sur les réseaux sociaux, etc. 
C’est une chance d’avoir autant de producteurs locaux sur un territoire et nous mesurons peut-être plus que jamais l’importance de pouvoir s’approvisionner en circuits courts, tout près de chez soi, en limitant ainsi nos déplacements et la pollution atmosphérique.
Soutenons les producteurs durant cette période délicate et continuons à le faire après, afin de leur permettre de vivre de leur métier.
Nous maintiendrons tous ainsi des lieux d’approvisionnement locaux dans la vallée pour aller vers une autonomie alimentaire territoriale.

Liste des productions locales :

 ListeproducteursPasaPas042020

 

En effet, cette liste des productions locales sera réactualisée régulièrement
et mise en ligne sur le site de l’association :
www.transition-pasapas.org
Pour nous signaler un nouveau producteur ou une mise à jour :
contact@transition-pasapas.org

Le brûlage des déchets verts est INTERDIT… petite note de rappel

Alors que le confinement est l’occasion de réaliser des travaux d’entretien de ses espaces verts, il est utile de rappeler que le brûlage des déchets verts (tontes de gazon, feuilles, tailles d’arbres et d’arbustes…) est formellement INTERDIT*, même si les déchèteries sont fermées.

En effet, en plus des troubles de voisinage (odeurs, fumée…) et des risques d’incendie, brûler 50 kg de végétaux à l’air libre rejette autant de polluants qu’un parcours de 18 000 km avec une voiture essence ou 6 000 km avec une voiture diesel.

Des alternatives faciles et efficaces existent : https://www.service-dechets-ccvk.fr/dechets/dechets/prevention/dechets-verts.htm

* Références juridiques : Circulaire ministérielle du 18/11/2011 et article 84 du Règlement Sanitaire Départemental

 

CCI ALSACE : accompagnement des entreprises

Logo CCI Alsace Eurométropole

Soutien aux entreprises

La DIRECCTE, la Région Grand Est, les CMA et les CCI du Grand Est sont mobilisés pour apporter un accompagnement adapté, réactif et concret aux entreprises, via trois canaux :
► Une plate-forme web unique de traitement des demandes partagée entre les partenaires
► Un numéro pour appeler votre Chambre de Commerce et d’Industrie
09 71 00 96 90
 
► Un numéro pour appeler votre Chambre de Métiers et de l’Artisanat
09 86 87 93 70 
CCI ALSACE-info

 

Histoire du Pays Welche

Du Val d’Orbey au canton de Lapoutroie : histoire du Pays Welche.

Cette synthèse historique est un résumé de l’ouvrage « Du Val d’Orbey au Canton de Lapoutroie Histoire du Pays Welche » écrit par Yvette Baradel et édité en 2003 par la Société d’Histoire du Canton de Lapoutroie Val d’Orbey. Cet ouvrage représente une masse énorme d’informations précises et dûment référencées et constitue un ouvrage complet pour qui souhaite connaître l’histoire de notre Pays Welche.

Synthèse – Histoire du pays Welche-BARADEL Yvette